Comment devenir aussi populaire sur le Web que Justin Trudeau (même si votre domaine est ennuyant)

5 avril 2016 | contenu web, présence en ligne

Je discutais récemment avec un ami qui a une business dans un domaine considéré comme “plate”. Selon lui, développer une audience et être populaire sur le Web dans son domaine, c’est impensable.

Je lui ai parlé de Marcus Sheridan. Marcus Sheridan avait une entreprise d’installation de piscines qui allait très mal en 2008 (récession aux États-Unis). Il a démarré un blogue d’entreprise pour récupérer des parts de marché.

Installation de piscine, pas super sexy comme sujet, vrai? Son entreprise Rivers Pool est maintenant le site Web sur les piscines le plus visité dans le monde.

500 000 visiteurs par mois! Évidemment, il a maintenant lancé sa compagnie de consultation de vente sur le Web. Vous pouvez lire sur son expérience dans son livre They Ask, You Answer.

Imaginez-vous faire salle comble

Oui c’est aux États-Unis. Oui c’est en anglais. Oui c’est peut-être une exception. Mais, si vos efforts pour développer une audience sur le Web ne vous mènent qu’à une fraction de ses résultats, disons 1 000, 500 ou 100 personnes qui vous considèrent comme la superstar de votre domaine, ça fait déjà une grosse différence pour votre entreprise.

Imaginez 100 personnes réunies dans une salle qui vous écoutent et qui vous trouvent hot. Ou même une salle de classe remplie par 30 clients potentiels à qui vous pouvez démontrer votre expertise.

C’est tout à fait réaliste pour toute entreprise de services.

Mon domaine d’affaires est trop ennuyant pour développer une audience sur le Web

Ennuyant? Tout est relatif.

Si vous êtes comptable et passionné par votre entreprise, écrire des articles sur les crédits d’impôt devrait vous exciter (si vous avez zéro intérêt pour votre travail, pensez à changer de domaine).

La question est : comment faire pour soulever les passions du côté de vos lecteurs?

Plutôt que de voir votre industrie comme un obstacle, considérez-la comme une opportunité. Il y a probablement peu de personnes qui se donnent la peine de produire du contenu intéressant sur ce sujet.

C’est donc l’occasion de briller comme la superstar des retours d’impôts que vous êtes, ou des fichiers Excel ou des toitures de bardeaux d’asphalte.

1. Répondez à une question

Si vous pouvez répondre à une question que se pose votre client, il vous trouvera vraiment cool, même pour un comptable, en encore plus si vous pouvez le faire sauver de l’argent!

L’idée n’est pas nécessairement de répondre à des questions hyper complexes.

Vos clients se posent des questions qui peuvent vous paraître simples. Mais, ils peuvent avoir des difficultés à trouver une réponse claire.

Pensez à consulter d’anciens courriels pour trouver des questions qui reviennent souvent.

J’ai également deux ressources à vous suggérer pour trouver des questions :

a) Quora

Quora est un site internet qui collige des questions et des réponses de milliers d’utilisateurs. Vous pouvez y faire des recherches, suivre des questions ou publier des questions et des réponses, etc. La plateforme est uniquement en anglais, mais vous pouvez toujours utiliser le traducteur automatique du navigateur Chrome pour vous donner un coup de pouce.

b) Amazon.ca

Allez sur le site et trouvez les best-sellers dans votre domaine. Vous pouvez regarder la table des matières pour voir quels sujets sont discutés dans le livre. Ensuite, allez les lire les commentaires des lecteurs (regardez les commentaires 5 étoiles et 1 étoile).

Il y a de bonnes chances pour que vous trouviez des commentaires qui précisent comme le livre a été utile, ou encore quelle question le livre n’a pas répondu, etc.

Note : Il y a beaucoup plus de commentaires sur les livres en anglais alors si vous le pouvez, consultez Amazon.com.

2. Suivez les médias

Suivez les journaux, les sites Web, les blogues, dans votre industrie pour lire les commentaires et les questions des lecteurs. Ça peut aussi être des lignes ouvertes ou des courriers du lecteur selon votre domaine. Ne restez pas dans votre bulle si vous voulez savoir ce qui préoccupe vos clients potentiels.

Écoutez et vous entendrez les questions que se pose vos lecteurs.

3. Donnez de la personnalité à votre contenu

Écrivez comme vous parlez. Si vous saupoudrez généreusement vos phrases de mots d’église, vous pouvez peut-être vous garder une petite gêne. Sinon, laissez-vous aller.

Une de mes amies m’a dit, après avoir lu mon premier article sur le blogue les Inspirés, “J’avais l’impression de t’entendre parler”. C’était le plus beau compliment qu’elle pouvait me faire.

Sur un blogue, le lecteur veut entendre votre opinion, par celle d’un robot. Presque que tout a déjà été écrit sur tous les sujets. Pourquoi est-ce qu’on continue à lire des romans policiers ou des histoires d’amour? Parce qu’on aime comment c’est écrit.

Lâchez un peu les règles grammaticales et écrivez comme si vous parliez avec votre client devant un bon café.

Truc boni : Lisez votre article à haute voix. Si ça sonne bizarre dans votre bouche, retravaillez votre texte.

4. Soyez bref

Bon, vous vous dites : cordonnier mal chaussé, je suis en train de lire son article de 1 200 mots. Quand je dis bref, je ne veux pas dire d’écrire des articles de trois phrases. Si vous répondez à une question complexe et que vous avez des trucs intéressants à dire, dites-les.

Par être bref, je veux dire, ne pas tourner autour du pot. Faites des phrases courtes, sujet+verbe+complément. Coupez dans le gras. Laissez faire les grandes entrées en matière.

Il y a de bonnes chances pour que votre lecteur regarde votre texte sur son cellulaire. Si vous voulez qu’il se donne la peine de lire jusqu’au bout, ne vous perdez pas dans de grandes envolées littéraires.

5. Enseignez quelque chose

Un bon article apportera de la valeur à votre lecteur. Faites en sorte qu’il apprenne au moins une chose. Un petit truc c’est de lui rappeler ce qu’il a appris en lisant votre article dans la conclusion.

Vous voulez qu’il termine en se disant : Ben celui-là, il connaît son Baseball!

6. Utilisez des analogies

Si votre sujet n’est vraiment pas sexy, c’est le truc pour lui donner un peu de charme. Par exemple, j’ai un client qui capote sur le hockey. Dans son contenu, on se permet des analogies avec ce sport. Puisque ça le passionne vraiment et que ça revient souvent, ça fait partie de son style et ça passe très bien.

Quelques exemples pour vous inspirer:

  • Lire un blogue utile, mais sans personnalité, c’est comme magasiner chez Walmart.
  • La méthode plus simple qu’un guide Ikea pour planifier vos dépenses.
  • Est-ce que votre maison est une vraie passoire? 5 trucs pour faire baisser votre facture d’électricité.

Vous pouvez aussi faire des liens avec l’actualité ou des personnalités. Regardez le titre de cet article.

Mes trucs pour devenir connu sur le Web, peu importe votre domaine

Avec un peu de créativité et de personnalité, tout sujet peut devenir intéressant.

  • Répondez à une question
  • Utilisez votre propre ton  (et parlez comme un être humain)
  • Allez droit au but
  • Apprenez quelque chose à votre lecteur
  • Utiliser des analogies, des métaphores, l’actualité, etc.

Varier les types de contenu est une excellente façon d’engager des lecteurs moins intéressés par les blogues. Vidéo, podcast, photo, infographie, testez, en particulier si vous êtes moins à l’aise avec l’écriture.

Avez-vous un blogue sur un sujet considéré ennuyant? Si oui, j’aimerais savoir si ces trucs vous ont aidés et si vous en avez d’autres.

Articles similaires

Pourquoi utiliser LinkedIn pour son entreprise de services?

Pourquoi utiliser LinkedIn pour son entreprise de services?

Est-ce que ça vaut la peine d’utiliser LinkedIn pour son entreprise? Comment créer des publications sur LinkedIn pour générer des revenus? Comment utiliser la page LinkedIn entreprise pour attirer de nouveaux clients?Il n’y a pas de formule magique qui transforme vos...

Comment sortir en premier sur Google en 2022?

Comment sortir en premier sur Google en 2022?

« J’aimerais qu’on sorte en premier sur Google. » C’est la demande que j’ai eue lors d’une rencontre avec un nouveau client. Et pourquoi pas? Le taux de clics moyen (CTR) est de 37,7% pour le premier résultat de recherche obtenu à la suite d’une requête sur...

Mon top 5 (2021) : publications LinkedIn B2B

Mon top 5 (2021) : publications LinkedIn B2B

Est-ce que les publications LinkedIn B2B ont des retombées concrètes? Est-ce que ça marche, LinkedIn? Comment l’utiliser pour trouver des clients? C’est souvent le genre de questions qu’on me pose. Voici ce que je peux vous donner comme retour d’expérience de ma...

3 Commentaires

  1. Jean-Pierre Mercier

    Bonjour Marie-Eve,

    je tiens à vous féliciter pour la qualité de votre article, on voit que vous savez de quoi vous parlez contrairement à nombre d’articles sans intérêt sur le sujet écrit par des “pontes” n’ayant aucune expérience pratique.

    Nous fréquentons les mêmes sites, comme Quora. j’y ajouterais aussi: Yahoo question&réponses, Disqus, le groupes Google +, certains groupes Fb, les forums d’Isarta et du JDN, pour n’en citer que quelques uns.
    Il existe effectivement des méthodes pour rechercher le contenu, structurer, rédiger, corriger.
    Je me permet de vous faire parvenir quelques liens sur lesquels vous pourrez en voir plus. En attendant je met votre site en signet 🙂
    http://www.challenge-action.com/marketing-numerique-electronique-digital/
    http://www.challenge-action.com/blog/comment-realiser-son-marketing-numerique/

    Réponse
    • Marie-Eve Plamondon

      Merci de votre commentaire et pour les ressources ajoutées. Ce sont des sources d’informations également pertinentes!

      Réponse
  2. Sofi

    Merci Marie – Eve ! Alors, je vais te tutoyer aussi 🙂
    Je suis vraiment séduite par ton style, j’adore ton humour et ta p’tite touch de folie ! 😉
    Je dévore depuis avant hier soir tes articles , et je pense que je suis en train de devenir l’une de tes groupies 😀
    Pour répondre à ta question je n’ai pas de blogue , c’est l’un de mes objectifs de 2017 !
    Donc, oui j’ai beaucoup appris grâce à ton article et avant de me lancer dans la conception du blogue, je vais m’entrainer à écrire 1 article.
    Mes futurs sujets ne devraient pas être ennuyant, le seul hic c’est qu’il existe des tones d’articles sur le thème !
    Je suis styliste personnelle et coach en image, et j’aimerais trouver mon propre style d’ écriture ….( j’aimerais prendre du plaisir à écrire 🙂 ! ….

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier

Inscrivez-vous à la Pause Marketing

Recevez des conseils simples et pratiques, le temps de boire votre café!

* requis

Besoin de mon aide?

Contactez-moi par courriel

Ou par téléphone :
418-650-5895